Le retour du crayon au collège Jean Moulin

16 mars 2015 | Mémoire vive

avec le nom de letablissement  L’œuvre de Jacques Tissinier vient d’être replacé en façade du collège Jean Moulin, après une restauration dans les règles de l’art! Sous la surveillance attentive de l’artiste. Il avait été exposé au Centre Pompidou en 1977 comme le crayon libertaire, on parlait alors de Tissignalisation de l’espace public!

Longtemps la figure de prou de l’entrée du collège, le crayon était un symbole de l’identité de l’établissement, mais plus généralement se posait comme un sémaphore du quartier.Il retrouve sa place symbolique. Avec une connotation de liberté grâce à la phrase de Paul Eluard, qui signifiait que l’éducation amène une certaine émancipation!

 C’est l’occasion de rappeler le travail de « mémoire vive » accessible sur ce blog à la rubrique de ce nom, un article s’intitulant : une histoire nationale : de la cheminée au crayon raconte la première phase de la transformation du site aux collégiens d’écrire la suite….

avec l'artiste et le slogan

Partager cet article :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
  1. 2 Réponses à “Le retour du crayon au collège Jean Moulin”

  2. Le j’écris ton nom liberté a rythmé tout mon parcours de jeune collégienne….je me disais le matin, en arrivant au collège : aujourd’hui je gagne des galons!

    Par béatrice le 17 Mar 2015

  3. avec un crayon de cette taille, on espère écrire une belle et grande liberté

    Par Guillaume le 19 Mar 2015

Poster un commentaire